Prix d’une chaudière gaz

Dans les moments de grand froid, tout le monde ne pense qu’à une seule chose : se réchauffer. Il est souvent bien difficile de choisir un modèle de chaudière efficace et économique à la fois. C’est à cet effet que nous vous présentons la chaudière gaz. Ce type de chaudière fait de plus en plus entendre parler de lui. Découvrons pourquoi.

Qu’est-ce que la chaudière gaz ?

La chaudière gaz est un système de chauffage qui fonctionne par condensation ou à basse température. Elle comporte deux principales fonctions. La première consiste au chauffage des pièces et la seconde, au chauffage de l’eau. Ainsi, la chaudière gaz peut être installée non seulement dans toutes les pièces d’une maison, mais aussi à la cuisine et à la douche pour l’utilisation de l’eau chaude.

Il existe des modèles au sol, c’est-à-dire qui se posent par terre et des modèles muraux. L’avantage des modèles muraux par rapport à ceux au sol réside dans le fait qu’ils permettent de gagner de l’espace. C’est donc un avantage dans l’aménagement de la pièce. Par contre, ils sont recommandés pour de petits espaces ou des appartements ne possédant pas de dépendances. 

Le fonctionnement de la chaudière gaz

Le principe de chauffage que la chaudière gaz utilise est assez facile à expliquer. Tout d’abord, le brûleur de l’appareil chauffe de l’eau. Ensuite, la chaleur est diffusée dans la maison par le système de chauffage installé. C’est tout !

Il existe deux principales technologies de chauffage pour ce dispositif.

Le modèle à basse température

Le principe de fonctionnement est le même. Sauf que la température maximale atteinte par l’eau dans ce système est de 40 °C. Cette température est appréciable, mais elle n’est pas suffisante dans les périodes de grand froid ou dans les grandes habitations. L’avantage de cette chaudière est qu’elle est moins coûteuse que le modèle classique à l’achat. Par contre, son rendement est beaucoup plus faible.

Il en existe deux types : la chaudière gaz ventouse et la chaudière gaz cheminée. Le modèle à ventouse tire son air de l’extérieur, la transforme et rejette la fumée à l’extérieur. Elle nécessite donc l’installation de deux conduits d’aération. Un pour les entrées d’air et l’autre pour les sorties de fumées. Ce type de chaudière se doit d’être étanche pour ne pas laisser fuiter de l’air de l’extérieur.

La chaudière gaz cheminée, quant à elle, utilise l’air de l’intérieur pour le chauffage et faire ressortir la fumée par un tuyautage installé dans la cheminée. Sa principale limite réside dans le fait qu’elle nécessite la présence d’une cheminée. De plus, il faut prévoir une arrivée d’air dans la pièce pour que cet air puisse être manipulé.

Le modèle à condensation

La chaudière gaz à condensation produit le meilleur résultat. Elle parvient à chauffer l’eau à 90 °C. Son rendement est toujours de plus de 100 %. Certains appareils vont jusqu’à 107 % en termes de rendement.

Le chaudière gaz à condensation fonctionne par condensation de la fumée issue de la combustion du gaz. C’est par ce procédé que ce type de chaudière récupère de l’énergie pour chauffer la maison. Si elle est plus chère à l’achat que le modèle classique, sur le long terme, elle s’avère plus économique. Elle permet, en effet, d’économiser jusqu’à 30 % de l’énergie.

Comment choisir sa chaudière gaz ?

Pour choisir sa chaudière gaz, il faut tenir compte de plusieurs critères que nous présentons ici.

Le mode de fonctionnement

Lors du choix de cet appareil de chauffage, il faut d’abord savoir si vous voulez une chaudière gaz à basse température ou un modèle à condensation. Il faut garder à l’esprit qu’il faudra adapter les conduits d’aérations si ceux-ci ne sont pas encore adaptés. De même, plus l’espace à chauffer est grand, plus il faut penser à opter pour le dispositif à condensation.

Le rendement

Forcément le rendement est important. Le rendement de la chaudière gaz est une variable entre la quantité d’énergie produite par l’appareil et la quantité de chaleur dégagée. Plus le pourcentage de ce rendement est élevé, plus la chaudière est efficace.

Dès que vous aurez choisi le mode de fonctionnement, il faudra choisir un modèle ayant le plus grand rendement.

Le positionnement

Suite à cela, il va falloir choisir le dispositif qui correspond à la disposition de votre appartement ou de votre maison. Les chaudières gaz à condensation sont plus pratiques pour les grands espaces. Ceci est dû au fait qu’elles occupent beaucoup plus de place, mais aussi qu’elles ont en général un large rayon de diffusion de la chaleur.

L’eau chaude ou pas

Il existe des modèles simples et des modèles mixtes, c’est-à-dire qui produisent de la chaleur pour le chauffage, mais qui, en même temps, chauffent de l’eau sanitaire. Pour plus de renseignements sur le sujet, il faut prendre conseil auprès des spécialistes.

Eligible au crédit d’impôt ou pas

Dans le but d’inciter les individus à avoir des comportements écologiques pour préserver l’environnement, certaines réductions du crédit d’impôt sont proposées par l’Etat. L’installation d’un certain type de chaudières gaz en fait partie.

Pour bénéficier de cet avantage, il faut donc tenir compte des exigences de cette loi pour choisir sa chaudière.

Le prix de la chaudière gaz

Le prix de la chaudière à gaz dépend du modèle, de son rendement et du type de chaudière dont il est question (modèle au sol ou mural). Comme dit plus haut, les modèles à basse température sont moins cher lors de l’achat comparativement aux chaudières gaz à condensation. En plus de l’achat, il faut tenir compte du prix de l’installation. En effet, l’installation peut coûter entre 500 et 2000 euros en fonction du système et de l’entreprise qui l’installe.

De façon générale, en 2020, les prix sont répartis comme suit :

  • Chaudière gaz à condensation pour juste le chauffage : entre 1290 euros et 4964 euros ;
  • Chaudière gaz à condensation pour le chauffage et l’eau chaude : entre 1090 euros et 6017 euros ;
  • Chaudière gaz à basse température pour le chauffage et une salle de bain : entre 749 euros et 3137 euros ;
  • Chaudière gaz à basse température pour le chauffage et deux salles de bains : entre 2162 euros et 4472 euros.

Voilà donc l’essentiel à savoir sur les chaudières à gaz et leurs prix en moyenne en 2020.

Laisser un commentaire